Le Livret A est-il une véritable épargne de sécurité ?

Le Livret A est un placement d’épargne. Il est rémunéré et exonéré d’impôt sur le revenu. Le rendement d’épargne A est généré par l’État de même que ses conditions. Aucun risque n’est à encourir dans ce type de placement puisque le capital est retirable à tout moment. Pour posséder un compte de Livret A, il faut se rendre dans une structure bancaire. Toutes les banques sont mandatées à opérer par cette action.

Processus de création d’un compte de Livret A

La demande de Livret A ne présente aucune complexité dans les processus. Il n’est pas réservé à une catégorie ou classe sociale donnée. Si vous visitez le site web, toutes les personnes majeures comme mineurs ont la possibilité de posséder le compte d’épargne de Livret A. L’ouverture d’un compte d’épargne A se fait notamment et uniquement par contrat. C’est la seule pièce qu’il nécessite. C’est un contrat écrit que les deux parties signent.Il stipule dans ce contrat les différentes opérations que la structure bancaire admet, car les banques ou les organismes financiers n’autorisent pas les opérations. Ces opérations concernent les virements, les versements et surtout les retraits. 

Les avantages de ce placement financier

Les avantages du livret A sont énormes. Ce qui justifie l’augmentation progressive des comptes dans les structures bancaires ces dernières années. Au nombre de ces prérogatives, il faut noter :

  • En primo, la sécurité de l’épargne est assurée, car c’est une épargne réglementée par l’État ;
  • En secundo, l’argent placé génère des intérêts ;
  • En tertio, les retraits s’effectuent à tout moment et même le capital placé peut être retiré quand l’individu le souhaite ;
  • En quarto, c’est un emplacement dépourvu de la défiscalisation qui évite les exonérations d’impôts sur le revenu.
A lire :   Les astuces pour devenir riche tout en jouant aux paris sportifs

Par ailleurs, le placement au livret A contrairement à d’autres épargnes, dispose d’un plafonnement limité. Les particuliers ne peuvent pas excéder 22 950 euros pour leur placement et 76 500 euros pour le placement des associations. Toutefois, les organismes HLM n’ont aucun plafonnement. Ils sont autorisés à placer n’importe quelle somme d’argent, sur leur compte de livret A.